Projets en cours

Évaluation de la formation interactive en ligne pour soutenir les parents dans la réduction des comportements problématiques chez les enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) ou une déficience intellectuelle (DI)
Consortium national de recherche sur l’intégration sociale (CNRIS) 2016-2018.

Ce projet vise à développer et à évaluer les effets d’une formation interactive en ligne conçue pour soutenir les parents d’enfants ayant un TSA ou une DI dans la réduction des comportements problématiques à la maison. Spécifiquement, les objectifs du projet de recherche sont d’évaluer si l’utilisation de la formation interactive en ligne par les parents (a) mène à l’identification d’une fonction plausible et à la sélection d’un traitement qui correspond à cette fonction, (b) est socialement acceptable et facile à utiliser, (c) réduit les comportements problématiques dans les contextes familiaux et (d) augmente l’implantation correcte d’interventions comportementales.


​Utilisation de la technologie mobile pour réduire les comportements de stéréotypie chez les enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA)
Instituts de recherche en santé au Canada (IRSC) 2014-2017.
Le but de ce projet de recherche est d’évaluer les effets d’iSTIM, une application mobile développée par l’équipe de recherche dans l’optique d’assister les parents dans la réduction de la stéréotypie chez les enfants ayant un TSA. Plus spécifiquement, les objectifs du projet sont d’évaluer si iSTIM (a) estime de manière précise la fréquence et/ou la durée des comportements de stéréotypie, (b) offre des suggestions consistantes avec les pratiques cliniques recommandées, (c) réduit efficacement la stéréotypie et (d) est socialement acceptable, sécuritaire et facile à employer.


L’utilisation du modèle Prevent-Teach-Reinforce (PTR) pour soutenir les enseignants d’enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) et présentant des comportements problématiques

Financement CRSH Institutionnel-Université de Sherbrooke

Ce projet vise à : a) évaluer le degré d’implantation du PTR en milieu scolaire spécialisé ; b) établir en contexte scolaire spécialisé les effets du PTR sur les comportements problématiques, les comportements sociaux positifs et le temps d’engagement scolaire d’élèves ayant un TSA; c) établir si les acquis comportementaux des enfants se maintiennent au follow- up (3 mois plus tard); et d) explorer les effets potentiels de la diminution des comportements problématiques sur le sentiment de compétence personnelle et le sentiment d’épuisement professionnel des enseignants.


Implantation et évaluation du programme Soutien aux comportements positifs à la petite enfance (SCP-PE) dans un milieu de garde destiné à des enfants issus de familles monoparentales à faible revenu

Ce projet vise à implanter et à évaluer la mise en place d’un programme d’intervention universelle visant l’organisation de soutiens physiques, sociaux, éducatifs, biomédicaux et logistiques nécessaires à l’atteinte d’objectifs liés à l’amélioration de la qualité de vie par la diminution des comportements problématiques des enfants âgés de moins de cinq ans et vivant dans un contexte d’adversité. Ce projet est mené en collaboration avec Boscoville, un organisme à buts non lucratifs, qui met de l’avant des actions de prévention et d’intervention adaptées aux défis que rencontrent les enfants et les jeunes dans leurs différents milieux de vie.


Apprentissage et productivité de la saisie de données par des adultes ayant une déficience intellectuelle (DI)
Ce projet vise à évaluer l’effet de l’auto-instruction sur l’apprentissage de la saisie de données ainsi que l’effet combiné du renforcement différentiel à débit élevé (DRH) et l’auto-instruction sur la productivité de la saisie de données. Plus spécifiquement, les objectifs du projet sont d’évaluer si (a) l’auto-instruction est une technique d’enseignement efficace pour une habileté dite complexe (saisie de données) à des adultes ayant une DI et (b) si l’ajout du DRH permet d’augmenter la productivité pour atteindre un niveau socialement significatif.


L’intégration en emploi des personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme : Évaluation d’un programme de soutien à l’emploi et exploration du processus d’intégration
Notre projet évalue les impacts des services d’intégration en emploi de l’organisme Action main-d’œuvre destiné aux personnes ayant un TSA sans déficience intellectuelle. Nous décrirons les caractéristiques cliniques et sociales des clients d’Action main-d’œuvre, les caractéristiques des employeurs qui les embauchent et la nature des services de l’organisme. Nous tenterons de comprendre les liens entre les caractéristiques des clients et du programme et le temps nécessaire pour se trouver un emploi de même que les liens entre les caractéristiques des clients, des employeurs et du programme et la durée de maintien en emploi.
Nous étudierons aussi le processus d’intégration d’un nouvel employé ayant un TSA dans une entreprise lorsqu’elle reçoit des services d’Action main-d’œuvre, par le biais d’études de cas, notamment en ce qui concerne l’expérience du gestionnaire dans l’embauche, la formation et la supervision du nouvel employé.


Utilisation de l’enseignement parental interactif par ordinateur pour implanter l’extinction graduée afin d’améliorer le sommeil d’enfants ayant un TSA
Ce projet de recherche vise à évaluer l’efficacité d’une intervention comportementale enseignée par une formation interactive en ligne afin de réduire les comportements problématiques au moment du coucher chez les enfants ayant un TSA. Plus spécifiquement, les objectifs du projet sont de a) évaluer si un entraînement interactif par ordinateur suivi par les parents améliore leurs pratiques en lien avec les difficultés à s’endormir de leur enfant et b) évaluer si une intervention d’extinction graduée mise en place par les parents améliore le sommeil de l’enfant.